Le SYNPER : pacifique, européen et liberal.

Un site Fourmi’dable !

Accueil > Région Île-de-France > Quelle est l’analyse du SYNPER des gilets jaunes ?

Quelle est l’analyse du SYNPER des gilets jaunes ?

dimanche 18 novembre 2018

Le phénomène des Gilets jaunes

Il serait facile face à cette révolte excessive de condamner le mouvement d’un revers hautain de la main. La cfdt ne soutient pas les “gilets jaunes” opposés à la hausse du prix des carburants, a déclaré son secrétaire général qui a dénoncé une exploitation du mouvement par l’extrême droite. Le problème étant qu’il y a aussi une exploitation de la France Insoumise en même temps que du Président des Républicains.

Il serait facile de railler le mouvement, notamment en indiquant qu’être à la tête d’un mouvement qui s’appelle Les Républicains, et participer à un mouvement qui veut marcher sur l’Élysée, c’est paradoxale. On peut aussi dire que la France serait ingouvernable, demandant un développement durable et en refusant le coût...

Mais l’analyse du SYNPER sera sérieuse.
Qu’est ce qui motive ce mouvement ?
Le ras-le-bol fiscal. Celui des taxes sur l’essence mais pas seulement.
Ce ras-le-bol, nous l’avons déjà exprimé et nous avons d’ailleurs été le seul syndicat à le faire. Normal, nous sommes le seul syndicat libéral, c’est à dire soucieux d’un fonctionnement du service public dans la performance et non pas dans la surenchère de l’endettement ou du matraquage fiscal.

C’est l’absence de ce syndicalisme qui ne permet pas aux travailleurs d’exprimer leurs revendications autrement que spontanément, de façon désorganisée et malheureusement dangereuse.

Nous sommes bien dans le temps d’un besoin de SYNPER, pour construire une syndicalisme libéral, sur toute la France, capable de proposer des revendications constructives dans un cadre sécurisé.

  • Liste de diffusion pour tous.
    Liste de diffusion des journalistes.