Le SYNPER : pacifique, européen et liberal.

Un site Fourmi’dable !

Accueil > Les fourmis > se mobiliser > Les transports sont une cause de pénibilité

Les transports sont une cause de pénibilité

vendredi 25 octobre 2013, par synper

Tout se passe comme si les problématiques de transports relevaient de la vie privée des salariés. « C’est votre problème » dit-on aux salariés.

Près d’un tiers des actifs (28%) estiment que les transports sont une cause de pénibilité, un taux qui grimpe à 46% en Ile-de France, selon une étude du cabinet de prévention des risques professionnels Technologia publiée ce 11 octobre 2013.

Plus de la moitié des sondés (57%) indiquent que leur entreprise ne prend pas en compte la question des transports, en permettant par exemple d’adapter les horaires de travail, en développant le télétravail ou encore en limitant les horaires de réunion, la Région Île-de-France la première !

En effet, mettre au coeur du dialogue social cette question ne semble pas la priorité de Monsieur Jean-Paul HUCHON. La collectivité qu’il préside recommande les plans de déplacement des entreprises mais ne les applique pas à elle-même [1]. La Région promeut le télétravail, mais pas pour elle-même [2]. Ces sujets sont pourtant des chantiers dont le syndicat FA-FPT / SYNPER IDF demande l’ouverture. « Faites ce que je dis, pas ce que je fais », répond dans les faits l’employeur.

Le syndicat FA-FPT / SYNPER IDF revendique la mise en place d’un Plan de Déplacement d’Entreprise pour la Région Île-de-France. Le principe en a été acté. Nous avons rencontré certains groupes de la majorité afin de faire concrètement avancer cette idée. Des idées originales vont bientôt émerger à ce sujet, au bénéficie des agents de la région Île-de-France...|

Portfolio


[1Cette revendication est portée depuis 2008 par notre syndicat pour les salariés de la Région Île-de-France. L’employeur soutien les études et à la mise en œuvre des plans de déplacements scolaires et inter-entreprises, accompagne les entreprises et les collectivités locales dans la mise en œuvre de Plans de déplacements entreprises (PDE) ou inter-entreprises (PDIE) avec le dispositif Pro-Mobilité, mais ne fait rien pour ses propres salariés.

[2Lors du Comité Technique Paritaire du 16 octobre 2013, le Président du SYNPER a encore reclamé que le sujet du télétravail soit abordé et cela de façon d’autant plus urgente que la situation de la Tour Montparnasse l’exige.