Le SYNPER : pacifique, européen et liberal.

Un site Fourmi’dable !

Accueil > La fourmilière > Les fourmis > se mobiliser > Grève le mercredi 19 décembre 2012

Grève le mercredi 19 décembre 2012

vendredi 7 décembre 2012, par synper

Rassemblement Place André Tardieu, 75007 PARIS
70 personnes (40 selon la police) se sont rassemblées le mercredi 19 décembre 2012 à 9h.

Manque de personnel, non remplacement des absences, alourdissement de la charge de travail, allongement du temps de travail, dialogue social quasi inexistant, mépris de la parole des personnels et de leur représentants élus, des pressions hiérarchiques de plus en plus fortes… les conditions de travail des personnels de la Région Île-de-France sont sérieusement dégradées.

70 personnes (40 selon la police) se sont rassemblées le mercredi 19 décembre 2012 à 9h, et cela sans compter les collègues grévistes qui ne se sont pas déplacés et nous savons qu’ils ont été nombreux.

Pendant ce temps, le budget de la région Île-de-France était en débat, dans une ambiance mouvementée. En effet, au delà de l’opposition, la majorité même remettait en cause la politique proposée, comme en témoigne le fait qu’il y avait plus d’amendements présentés par la majorité que de l’opposition.

C’est dans ce contexte que nous avons obtenu, le jour même, la création de 45 agents en plus dans les lycées franciliens. « Ce n’est pas du luxe ! » s’exclame Didier Fischer... ce que nous ne pouvons qu’approuver.
Mais la souffrance des agents du siège reste un tabou, que seule notre représentante au Comité d’Hygiène et de Sécurité dénonce avec courage, régulièrement.

Le SYNPER vous remercie pour votre utile mobilisation.

Voir notre article, les larmes des agents de la région Île-de-France.

Découvrez ci-après l’appel en intersyndicale du syndicat FA-FPT / SYNPER IDF, de SUD, de la FSU et de la CFTC et les échos de la presse :
- La Gazette des Communes, 14/12/2012, Conseil régional d’Ile-de-France : appel à la grève après un suicide dans un lycée,
- Démosphère, 10/12/2012, Rassemblement des personnels de la Région Île-de-France