Le SYNPER : pacifique, européen et liberal.

Un site Fourmi’dable !

Accueil > L’environnement > Les premiers acquis de la mandature Pécresse pour les agents des (...)

Les premiers acquis de la mandature Pécresse pour les agents des lycées

dimanche 19 juin 2016, par synper

Le SYNPER est apolitique [1]. Aussi, l’alternance ne nous pose pas de problème ! Ce qui nous a permis d’accueillir Madame Valérie Pécresse sans avoir à rougir d’avoir appelé à voter pour un autre candidat... Les négociations immédiatement ouvertes nous ont permis d’obtenir différents acquis, très importants :

  • Une procédure de reconversion pour les agents des lycées vers le siège. Les agents en restriction peuvent demander à accéder à un poste administratif et bénéficier d’une formation.
  • Les jours médailles respectés. 1 jour, tous les ans, par médaille !
  • Le Compte Epargne Temps (CET) ouvert. C’est comme un cochonnet dans lequel on place ses congés pour utiliser ses économies plus tard.
  • L’emploi préservé. Qualitativement, l’exécutif se refuse à précariser les agents et tous les contractuels des lycées verront leur situation être examinée en vue d’une mise en stage et une titularisation.

Si vos droits ne sont pas respectés, contactez Lily la fourmi, la mascotte de notre syndicat !

Être apolitique nous permet de vous dire la vérité, sans vous instrumentaliser dans des combats qui ne sont pas les vôtres. Les rumeurs sont fausses à propos des décisions de notre présidente :

  1. Valérie Pécresse n’est pas contre les contractuels comme l’affirme certaines organisations syndicales. Bien au contraire, elle n’accepte pas le recours abusif qui en a été fait et souhaite, dans la mesure du possible, donner aux contractuels un accès à un emploi stable, titulaire.
  2. Valérie Pécresse ne veut pas supprimer la prime de fin d’année comme le dit d’autres organisations syndicales. La prime de fin d’année n’est pas remises en cause.
  3. Valérie Pécresse ne fait pas de plan de licenciement comme certaines organisations syndicales en colporte la rumeur. Elle remplace les départs à la retraite car elle s’est engagée à maintenir les effectifs des lycées stables. Elle a même recruté davantage de Référents Ressources Humaines pour accroitre la qualité du suivi de leur situation.