Le SYNPER : pacifique, européen et liberal.

Un site Fourmi’dable !

Accueil > La fourmilière > Cartographie de la Fourmilière... > France > Région Île-de-France > Le SYNPER vous défend...

Le SYNPER vous défend...

lundi 25 mai 2020, par Dominique

Au Conseil régional d’île-de-France, le dialogue social reste surprenant :

Avec le SYNPER, dire « oui » à la vie.

Reprendre le cours de la vie, ne pas se laisser emporter par l’inquiétude ou, pire, le renoncement. Il faut se battre pour retrouver ses droits, et parmi eux, le droit au travail. Le SYNPER vous a défendus et a voté pour les plans de reprise.

Nous avons été le seul syndicat à le faire, alors que l’économie s’effondre, que d’autres fonctionnaires se dévouent pour défendre notre santé, que les inégalités se creusent, le SYNPER considère que notre mission de service public est importante tant pour réduire les inégalités par l’éducation, que d’assurer le bon fonctionnement de la Région par une politique stratégique économique.

Nous n’acceptons pas de baisser les bras. Comme précédemment, avec le changement du siège social, puis le blocage des transports publics : le SYNPER étaient avec ceux qui se battent pour faire évoluer les choses et non pas pour maintenir ce qui ne fonctionne plus.

Pour : SYNPER (3)
Abstention : CFDT (2) et FSU (1)
Contre : CGT (4), FO (3), SUD (1)

Avec le SYNPER, dire « non »‚ à ce qui ne va pas.

Les dysfonctionnements administratifs sont encore moins tolérables qu’hier.

Nous avons refusé le nouveau règlement sur le logements sociaux. Trop de dysfonctionnements administratifs existent. On ne peut pas dénoncer une bureaucratie rampante et laisser passer un tel règlement.

Voici ce que nous avons dit aux représentants de la collectivité : « Trouvez-vous que les principes que pose ce règlement sont justes ?

Il n’y a aucune transparence. Les listes de logements ne sont pas accessibles alors que l’on veut être une Région moderne.

Vous ne donnez à l’administration aucune obligation de répondre dans un délai contraint, par lettre, aux ouvriers. Vous indiquez que le silence des agents vaut refus. »

Nous ne sommes pas certain que Valérie Pécresse qui dénonce « la bureaucratie insupportable » ait lu ce règlement...

Contre : SYNPER (3), CGT (4)
Pour : FO (3), CDFT (2), FSU (1), SUD (1)

Il y a beaucoup à faire…

Avec le SYNPER, construire l’avenir ensemble

La crise que nous traversons est l’occasion de repenser notre vivre ensemble. Le SYNPER, force de propositions, a soumis beaucoup d’idées :
- mieux veiller au respect des gestes barrières, notamment par nos partenaires. Le SYNPER est actif et indique avec rapidité les difficultés que vous rencontrez.
- Le grade d’Agent de Maîtrise doit devenir accessible à tous les encadrants des lycées : leur rôle, que l’actualité souligne, est essentiel
- La mobilité dysfonctionne. Nous avons voté contre la charte mobilité car elle n’ouvrait aucun droit à l’agent et faisait croire que tout allait bien. Il convient de prendre acte de son inutilité et de mettre en place avec le SYNPER un autre dispositif.
- Le Compte Épargne Temps (CET) doit être assoupli, valorisé et accessible plus largement, notamment par les agents des lycées et les agents contractuels (qui peuvent y accéder s’ils ont un CDD de plus d’un an)
- le Télétravail doit être revisité, avec une contrepartie financière aux équipements acquis en cette situation exceptionnelle et la mise en place, pour le bien-être, d’une solution d’accès à des plateformes de cours de sport. Il faut également aider certains agents des lycées à avoir les équipements nécessaires : des missions sont compatibles avec le télétravail.

De nouveaux accords-cadres doivent être mis en place  : le SYNPER a été signataire d’une déclaration AVEC l’employeur, soulignant que le dialogue social doit être au centre de cette crise pour prendre des décisions ensemble, représentants des personnels et représentants de la collectivité.

Étonnamment, la CFDT et la CGT ont refusé de signer… La position de contestataire systématique serait-elle plus facile ? L’ambiguïté de signer un accord national de façade, ce qu’a fait la CFDT, et de refuser de l’appliquer localement, est-elle logique ? Il est vrai que la grève des transports que soutenait la CFDT localement, et refusait nationalement la CFDT (dans un premier temps), nous avait tous fait comprendre que l’orange, c’est ni le feu vert, ni le feu rouge : c’est l’ambiguïté. On comprend comment la CFDT est devenue moins représentative que le SYNPER et pourquoi la CGT est talonnée par le SYNPER.
C’est vrai que travailler main dans la main avec l’employeur, c’est prendre un risque…

Le SYNPER est
#FranceUnie

Créer un compte d’adhérent

Munissez vous de votre carte d’adhérent pour indiquer votre numéro unique dans le formulaire ci-dessous. Cette démarche faite, votre mot de passe vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Déjà un compte ?

  • Liste de diffusion pour tous.
    Liste de diffusion des journalistes.