Le SYNPER : pacifique, européen et liberal.

Un site Fourmi’dable !

Accueil > La fourmilière > Cartographie de la Fourmilière... > France > Région Île-de-France > Visite guidée du nouveau site du Conseil régional d’Île-de-France

Visite guidée du nouveau site du Conseil régional d’Île-de-France

dimanche 4 septembre 2016, par synper

Lily la fourmi vient saluer les puces de Saint-Ouen

Le siège du Conseil régional d’Île-de-France sera à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis. Plus précisément dans le quartier des Docks, proche de la mairie, dans le projet immobilier dit « Influence » [1].

Lily la fourmi est allée ce samedi 3 septembre 2016 faire un petit tour à Saint-Ouen. Voici son reportage.

Certaines organisations voient "rouge" et surenchérissent de démagogie, agitant de multiples spectres pour ne pas se rendre là-bas tout en réclamant de rester à Paris.
Lily la fourmi, la mascotte du SYNPER qui a vu du pays et ne cultive pas un snobisme parisien, s’est déplacée (une nouvelle fois) à Saint-Ouen pour confirmer qu’elle reste sous le charme d’un ville ambitieuse, en transformation totale.

Le site qui verra l’implantation du Conseil régional sera non loin de la Mairie. Celle-ci a un charmant air provincial et ne peut pas être ratée en sortant du Métro Mairie de Saint Ouen (ligne 13). Le dynamique Maire [2] nous a assuré que diverses mutualisations entre sa collectivité et la nôtre seraient possible, si cela est souhaité.

Derrière la Mairie se trouve Le Centre Aquatique Auguste Delaune [3], offrant un bassin sportif de grande profondeur, un bassin ludique, un bassin extérieur avec solarium. Accompagne ces équipements, un espace de remise en forme. Mais c’est de l’autre côté où il faut se diriger pour trouver le site régional.

Il est à deux pas des sites modernes d’Alstom. Depuis 2009 les salariés d’Alstom y sont. L’ensemble immobilier est composé de deux corps de bâtiments : l’une de forme droite abritant l’ensemble des services administratifs du siège, l’autre de forme semi-circulaire abritant les activités des ingénieurs regroupés en groupes de projet. Ces derniers « locaux lumineux sont organisés sur le principe de l’open space. Et les deux cantines n’ont rien à envier aux restaurants branchés de la capitale » [4]. Nous vous recommandons d’aller y faire une visite, ne serait-ce pour l’architecture remarquable avec un atrium et sa vaste verrière en forme de coupole.

Nous aurons, en face du site d’Alstom, une belle halle industrielle des années 20 réhabilitée et flanquée d’immeubles d’habitation. A un bout de la halle, le plus éloigné du futur site régional, s’est construit un parking public silo de 734 places. À l’autre extrémité, vers la rue Paulin Talabot, deux ensembles de logements de 4 000 m2 chacun sont en cours de construction. Le centre du bâtiment aura une vocation plus tertiaire accueillant bureaux et commerces [5].

Un gigantesque jardin, tout simplement appelé Le Grand Parc [6], sera non loin de nos bâtiments augurant la possibilité conviviale de pique-nique et de détente. Il n’a rien a envier à l’étendue du Parc André-Citroën que connaissent les agents de l’UAD. Lily la fourmi l’adore !

Portfolio


[1Le site institutionnel du conseil régional présente ce projet dans un article intitulé En images : le futur siège de la Région.

[2Le site officiel de la mairie présente l’équipe municipale : le Maire William Delannoy et ses 12 adjoints.

[4Le premier site est au 48 Rue Albert Dhalenne, 93400 Saint-Ouen. Le second, au 1 Rue Paulin Talabot, 93400 Saint-Ouen. Le Parisien, 2009, 2 500 salariés d’Alstom regroupés à Saint-Ouen,.