Le SYNPER : pacifique, européen et liberal.

Un site Fourmi’dable !

Accueil > La fourmilière > Cartographie de la Fourmilière... > France > Région Île-de-France > Le SYNPER veut que le règlement sur le temps de travail soit renégocié...

Le SYNPER veut que le règlement sur le temps de travail soit renégocié...

mercredi 7 juin 2017, par synper

Fini, l'ancien règlement qui nous faisait souffrir !

Le seul syndicat qui a gagné les élections professionnelles de 2014, c’est le SYNPER.

Parce que nous avons su lutter contre le règlement sur le temps de travail.

Il est temps d’en construire un nouveau.

Lors de notre assemblée générale du 24 mai 2017, vous nous avez donné mandat pour négocier un nouveau règlement :

  1. Autour du temps partiel et du temps non-complet. Vivre le temps autrement, c’est laisser le temps à la vie. Et les agents doivent être libre de concilier autrement le temps personnel et le temps professionnel.
  2. Dans la reconnaissance de la pénibilité des tâches des agents ouvriers. Reconnaitre la pénibilité, c’est mettre en place des remplacements rapides qui témoigne du respect des tâches accomplies.
  3. Avec le décompte de la pause méridienne comme temps de travail effectif. La pause méridienne dans la très grande majorité des établissements a lieu sur le lieu de travail, souvent dans des conditions précaire, avant l’ouverture du service de restauration pour les élèves, et à un horaire décalé. Il convient de reconnaître cette spécificité plutôt que de la nier.
  4. La médaille régionale reconnait le dévouement au service public. Cette récompense doit permettre d’obtenir un jour de congé par médaille, cumulable.
  5. Le planning doit être donné des le premier jour de travail. Faire travailler les ouvriers sans planning du 24 août au 1er octobre ? C’est juste d’un irrespect total, alors que le reste de la communauté éducative est bien prise en considération.
  6. Les agents d’accueil n’ont pas à être discriminés. Ce sont les seuls à avoir des contrepartie horaire à leur logement. La prise en compte de leur situation matrimoniale dégrade injustement leurs conditions de travail (poste double).
  7. Les autorisations d’absence doivent être complétées. Le décès d’une belle-soeur ou d’un beau-frère doit être compté comme une autorisation d’absence.
  8. La législation sur le compte épargne temps doit être respectée. C’est un outil génial que la Région a du mal à donner aux ouvriers...

Rappelons que ce mauvais règlement qu’il nous faut modifier a fait l’objet des votes suivant :

  • Le SYNPER a voté “contre”
  • force ouvrière, la cgt et de la cfdt ont voté “pour”

Le règlement sur le temps de travail, adopté en 2012, fait souffrir les agents des lycées. Le SYNPER s’y est opposé farouchement. Il est fier de continuer la lutte en demandant sa réforme.