Le SYNPER : pacifique, européen et liberal.

Un site Fourmi’dable !

Accueil > La fourmilière > Cartographie de la Fourmilière... > France > Projet de réforme de la Fonction Publique Territoriale

Projet de réforme de la Fonction Publique Territoriale

jeudi 7 mars 2019, par La responsable de communication

Il s’agit de modifier « en profondeur » « l’organisation du secteur public pour le rendre plus efficace », a rappelé Emmanuel Macron lors de ses vœux aux Français, le 31 décembre. Et pour cela, notre Président présente un projet de réforme de la Fonction Publique.

La Fonction Publique Territoriale est la plus vulnérable des fonctions publiques car la plus pauvre. La Fonction Publique Territoriale est celle où le salaire moyen est le moins élevé des trois pans de la fonction publique (notre salaire moyen est moins élevé que dans la Fonction Publique d’Etat et la Fonction Publique Hospitalière). À la Région Île-de-France, nous sommes bien au-dessus grâce à un régime de prime qu’a très bien négocié le SYNPER et pour lequel l’ensemble des organisations syndicales ont voté contre (la RIFSEEP), ou démagogiquement se sont opposées (comme FO estimant que le compte n’y était pas pour la prime exceptionnelle de 300 euros).

La réforme encore en discussion porte, notamment, sur trois points quasi certains :

Il s’agit de recourir le plus largement possible aux contrats dans le recrutement de fonctionnaires et de développer la rémunération au mérite. Des plans de départ volontaires pourraient aussi être proposés à ceux qui le souhaitent.

Le SYNPER est le seul syndicat qui est pour les plans de départ volontaires. Pourquoi ? Parce que nous savons que c’est une liberté qui vous intéresse et que nous sommes le seul syndicat libéral.

Le SYNPER est pour la rémunération au mérite. Pourquoi ? Parce que la non reconnaissance de l’engagement professionnel devient une prime à la bureaucratie. Il faut faire primer les objectifs ! C’est ainsi que notre travail a du sens ! Vous le savez, et nous aussi, car nous sommes le seul syndicat qui vous représente vraiment, qui n’impose pas une idéologie socialo-communiste. Nous sommes le seul syndicat républicain dont les présidents sont élus directement par les adhérents !

Le SYNPER aime les contractuels. Et si la législation leur permet d’être parmis nous avec des contrats convenables, nous disons : oui. Actuellement le régime de précarité perpétuelle, vis-à-vis de laquelle l’Etat se déculpabilise de temps en temps par une loi de déprécarisation, est très hypocrite et nous le dénonçons !

Oui, le SYNPER est un syndicat très différent parce qu’il vous représente, vous, tout simplement !