Le SYNPER : pacifique, européen et liberal.

Un site Fourmi’dable !

Accueil > Les fourmis > se mobiliser > Le syndicat FA-FPT / SYNPER IDF fait grève le jeudi 15 mai 2014

Le syndicat FA-FPT / SYNPER IDF fait grève le jeudi 15 mai 2014

mercredi 30 avril 2014, par synper

Le syndicat FA-FPT / SYNPER IDF dépose un préavis de grève pour le jeudi 15 mai 2014, pour la journée entière dans les lycées franciliens comme au siège.

L’absence de négociations salariales et les dégradations du service public provoquent une baisse de notre pouvoir d’achat et une détérioration de nos conditions de travail.
Ce constat national trouve un écho local.

A la Région Île-de-France, le salaire des agents de lycées n’a pas rejoint celui de leurs homologues du siège malgré la promesse de Monsieur Jean-Paul HUCHON, le Président de la collectivité, et le salaire des agents du siège est gelé.

Les agents contractuels voient leur durée de contrat s’allonger et leurs perspectives de mise en stage et titularisation s’éloigner pendant que les agents titulaires sont face à un système de mobilité bloquée et assistent au transfert de leurs spécialités et métiers aux profits d’organismes associés ou d’autres mutualisations de services.

Nous demandons :

  • Au niveau des salaires, à ce que le travail des adjoints techniques des lycées soit rémunéré au même niveau que le travail des adjoints techniques du siège ; à ce que ce rattrapage ne soit pas l’occasion d’un gel mais qu’au contraire qu’il marque une première étape vers des négociations salariales régulières ce que, jusqu’à ce jour, l’exécutif toujours refusé à faire.
  • Au niveau des conditions de travail, à ce que les agents contractuels soient titularisés ou placés en contrat à durée indéterminé ; que les salariés des organismes associés devenus aussi nombreux que les agents du siège soient réintégrés dans l’administration marquant ainsi le renoncement au démembrement du service public organisé par l’exécutif.

Voir nos articles sur les contractuels à la Région :

Voir nos articles sur le démembrement de l’administration régionale :